Janvier oblige, Triton ne me parle que de galette. Quel enfant n'est pas gourmand n'est-ce pas ? Du coup, pour développer ce thème, j'ai ressorti le livre de Roule Galette (édition Flammarion, 1993) avec lequel nous avions beaucoup joué l'année dernière, et que Triton a eu plaisir à retrouver. Ayant grandi, son langage aussi, j'ai orienté plus le jeu vers une amélioration de la prosodie et vers une construction plus longue des phrases. J'ai donc mis cette activité dans le cadre "expert" car cela s'adresse à des enfants qui s'expriment déjà par la parole. D'où des objectifs très spécifiques.

En effet, développer l'écoute est essentiel, mais favoriser la parole aussi. Par le jeu de rôle, l'enfant s'identifie aux personnages qu'il aime et s'exprime plus spontanément.En utilisant les marottes, il ne va pas se concentrer sur ce qu'il va dire, mais juste sur l'animation du personnage ! Et c'est magique !!

Une vidéo en fin d'article illustre ces propos.

Objectifs :

  • Prendre du plaisir à raconter une histoire
  • Développer le langage
  • Favoriser une parole déliée
  • Améliorer la prosodie (variation de la mélodie dans la voix)
  • Construire la syntaxe (sujet- verbe-complément)
Le Jeu :
Je rappelle que l'histoire doit avoir été lu et relu plusieurs fois avant de se lancer dans ce jeu. L'enfant, même si il parle peu ou raconte peu, doit connaître suffisamment l'histoire pour prendre plaisir à la raconter.
  1. Fabriquer des marottes. Pour Roule-galette, j'avais fait des photocopies des images du livre que nous avions utilisé avec le Triton, puis j'ai trouvé le site d'une collègue enseignante qui proposait les mêmes images. Voici le lien ICI pour télécharger le fichier. Je trouve qu'il est important de reprendre les illustrations vues dans le livre utilisé, d'autant plus si l'enfant aime le livre. Par la suite, il est possible de varier les illustrations.
  2.  Nous avons utilisé des bandes de carton fin pour fabriquer la tige de la marotte.
  3. Demander à l'enfant quel rôle il veut jouer, en sachant qu'il faudra aussi inverser un peu plus tard. Il est toujours important que l'enfant choisisse, car cela doit être un moment agréable, de plaisir. Il doit se sentir fier de pouvoir raconter l'histoire ! Dans Roule Galette, il devra choisir entre le "vieux" et "la vieille" puis entre la galette et les animaux. Mon Triton a de suite choisi la vieille et la galette...
  4. JOUER L'HISTOIRE !! Il est important de bien connaitre les phrases du livre pour les jouer. N'oubliez pas de vivre votre histoire, de vous glisser dans la peau du personnage. Les TONS de votre VOIX sont essentiels ! (voix aiguë, grave, chevrotante....etc)
  5. Veiller aux objectifs, En effet, dans l'amusement, soit on oublie ce vers quoi on veut aller, soit on corrige trop. Il est important de ne pas interrompre le jeu pour rectifier les propos de l'enfant ! Cela casse toute spontanéité. Par contre, la correction se fait en donnant l'exemple , c'est-à-dire en jouant son propre personnage (faire la voix grave du loup, poser les questions du vieux dans un Français correct, avec inversion du sujet). C'est par la répétition du jeu, sur plusieurs jours, que les objectifs s'atteignent.
  6. Inverser les rôles !!
Voici un exemple de comment s'amuser à raconter l'histoire de Roule Galette, en vidéo!
Mais chacun la sienne !!
Et surtout Amusez vous !!