Nous y voici. Triton a reçu son implant interne avant Noël. L'activation a eu lieu le 3 janvier.

Une activation très très décevante puisque Triton n'entendait strictement rien avec les 4 premières MAPs (programme de réglage).  Rien, ni la parole  ni les bruits de son environnement. Le second réglage a eu lieu le 11 janvier. Nous avons poussé le régleur à ce qu'il monte les seuils. Nous considérons donc que c'est le premier vrai réglage de l'implant.

1. La technique de l'Implant Cochléaire

Voici la MAP qui est proposé en programme 1. Attention, tout est exprimé en unités électriques et non en dB !!

Les seuils (seuils T) qui représentent le niveau des sons les plus faibles ont été placés à environ 10 unités électriques en dessous de ses seuils de détection.

Les C qui représentent le niveau des sons les plus forts ont été placés à environ 10 unités électriques au dessus du seuil de détection de Triton.

Les seuils T et C encadrent donc les seuils de détection, ce qui permet à Triton d'entendre

L'écart entre les T et C reste insuffisant pour avoir un son d'une grande qualité.

2. L'audition avec cette MAP d'Implant Cochléaire

Triton a râlé au tout début parce qu'il disait qu'il ne comprenait plus. Il y avait des "bruits" ce qui gênait sa compréhension avec son appareil auditif gauche. Il ne voulait donc que son HA avec lequel il avait ses repères. Mais je l'ai convaincu de garder les deux et que "bientôt" tout irait mieux.

Puis dans l'après midi, j'ai vu son visage s'illuminer :)

"maman, je n'entends plus les bruits !"

Honnêtement, je suis allée vérifier la batterie de l'implant, au cas où il ne marcherait plus... mais ce n'était pas ça.

Le lendemain, il fallait sauter le pas et brancher l'Implant Cochléaire seul afin de savoir ce que Triton percevait. Moment intense et fébrile pour moi parce que l'inconnu fait toujours un peu peur. Tout en jouant au train avec Triton, j'ai débranché son appareil gauche et conservé l'IC. Triton m'a fusillé du regard puis le jeu l'a absorbé.

J'ai alors testé sa compréhension sur les mots et/puis sur les phrases tout en jouant, sans rien formaliser ni stigmatiser la situation.

Qu'est-ce qui passait à travers son IC ? Allions nous tout devoir recommencé du début ?

En même temps, je reprenais les habitudes de nos débuts en AVT, en introduisant les learning to listen sounds, que nous pouvons traduire comme des onomatopées mais qui en réalité sont plus que cela car ils ont été choisi afin de développer l'audition sur toutes les fréquences et aussi la praxie des enfants.

Voici la vidéo :

Je ne m'attendais pas à cela. Honnêtement. Je pensais que Triton allait buter sur tous les mots. Que le message ne serait pas compréhensible. En réalité, Triton comprenait les mots et les phrases. Triton est une enfant très vive et dès qu'elle a compris, ça pulse dans le jeu. Ici, le temps de déclenchement est légèrement plus long. Mais cela m'a bluffé.

Tout au long de l'après midi, nous avons gardé l'IC. Il y a des mots qui ne passaient pas du tout comme lion ou comme voiture.  Il a fallu prendre son temps pour que Triton le reconnaisse.  Le son an n'émerge pas completement, etc...

Objectifs futurs

Durant cette semaine, il va falloir :

  • cerner les sons qui posent problemes
  • passer du P1 au P4 et noter les différences
  • entrainer l'oreille implantée à écouter
  • refaire des exercices AVT du début
  • réaliser des jeux de discrimination auditive en s'éloignant progressivement (pour se rendre compte de la portée de l'implant)
  • viser une amélioration du mapping