L'année dernière, nous avions réalisé en vue de Noël, de petits anges porte-cartes, afin de placer tout le monde à table. Une jolie activité manuelle faite en famille puisque le grand frère de 8 ans alors avait participé ! Mais  bien sûr, cette activité avait donné lieu surtout à une activité AVT. Voici comment allier mémoire auditive et discrimination auditive à l'esprit de Noël !

Objectifs :

  • développer la mémoire auditive
  • s’entraîner à la discrimination entre plusieurs éléments (couleurs, formes)
  • enrichir le vocabulaire (étoile, cercle, lune)
  • introduire des notions de lieu (en haut, en bas, à gauche, à droite, au milieu, au centre...)
  • développer la production langagière
  • manipuler tout en écoutant
  • obtenir un joli ange dont l'enfant est fier

Afin de réaliser les anges porte-carte, j'ai repris le modèle que j'ai trouvé sur le site Tête à modeler. C'est un modèle que j'aime beaucoup parce que le rendu est surprenant pour voir qu'à l'origine, c'est du papier plié. Je vous mets le fichier en libre distribution sur mon blog. Afin de faire l'exercice auditif, j'ai ajouté des décorations pris sur le site paper craft. Ce site propose beaucoup de choses pour plus grands mais les motifs ici convenaient très bien pour mon jeu. Je vous mets ce fichier "décorations" sur mon blog. (attention, il y en a beaucoup, n'imprimez pas tout!)

JEU

Au préalable

1. Imprimez les modèles d'ange sur du papier semi-cartonné (pour le maintien) et découpez les si votre enfant est trop petit pour le faire. Imprimez les images papercraft de bottes, cannes et autres étoiles et découpez les en avance. L'enfant a une patience limitée, ne le décourageons pas dès le début :) Attention, ne dépassez pas une dizaine de décorations !

2. Clarifiez les notions !!

Pour l'ange : Disposez devant vous et devant lui l'ange à réaliser et sur le côté droit les petites images à coller ainsi que la colle. Pour les plus jeunes, le mot "ange" peut être déjà une grande étape. A laquelle vous ne pourrez couper :) Puis montrez lui, la tête de l'ange, la gauche, la droite, le haut le bas, tout le vocabulaire dont vous aurez besoin. Pour les plus jeunes, seuls les mots "tête", "bras", "corps" sont utilisés. Pour les plus âgés (à partir de 3 ans), les notions plus complexes doivent être abordées. N'oubliez pas d'adapter votre vocabulaire ! Il doit être au niveau de compréhension de l'enfant + 1 petite longueur d'avance, afin d'aider l'enfant à progresser sans le mettre en grande difficulté.

Pour les petites images : Assurez vous que l'enfant distingue une lune d'une étoile. Ne l'interrogez pas forcément mais repassez vous même en revu tout ce que vous allez coller sur l'ange. Nous retrouvons plusieurs formes donc l'enfant doit reconnaitre auditivement le mot prononcé (une étoile, ce n'est pas la botte) ; ces formes se déclinent en plusieurs couleurs donc auditivement l'enfant doit prendre la lune verte et non la rouge. C'est un travail de discrimination.

3. Placez vous à une table, à côté de votre enfant, proche de sa meilleure oreille et expliquez lui doucement ce que vous allez réaliser.

On joue !!!!

Colle l'étoile verte sur l'ange (niveau 1)

Colle l'étoile verte sur un bras de l'ange (niveau 2)

Place l'étoile verte à 5 branches en haut à gauche de l'ange (niveau 3)

Et l'enfant prend l'objet, la colle et y place sur son ange. S'il se trompe, ce n'est pas grave. Reformulez ce qu'il vient de faire

Tu as collé l'étoile rouge sur le bras de l'ange. J'avais demandé l'étoile verte (en désignant la bonne image). Mais elle est très jolie ton étoile rouge.

Et on continue !

Très vite (dès 6 mois d'audition et cela d'autant plus que l'enfant a plus de 2 ans), il faut amener l'enfant a s'exprimer et à prendre votre rôle.

A toi ! Qu'est-ce que je colle sur mon ange ?

Un baragouinement suffit à vous faire entrer en action au départ ! Et vous reformulez

Ah oui, je colle la botte bleue sur mon ange. Regarde, je prends la botte bleue et je la colle.

C'est l'étape la plus difficile en réalité car nombreux d'entre-nous estimons que l'enfant n'a "rien dit" mais en fait, c'est à ce moment là que se joue la réussite du langage future. L'enfant a prononcé quelque chose et il doit s'estimer compris. Dur métier que celui de parents :)

 

Voici une vidéo de Triton qui donne ses ordres à son frère

A la fin, si l'enfant le souhaite, il peut dessiner le visage, ce qui est encore l'occasion de parler :)

Puis scotchez l'ange, collez lui des plumes rouges, vertes sur le dos, rabattez les bras sur le devant et votre ange tout décoré est près à recevoir la petite étiquette "tatie Viviane" pour égayer les fêtes de fin d'année :)