Lorsque nos enfants commencent à parler, à construire des phrases, nous sommes très euphoriques, ce qui est fort légitime ! Puis vient le temps de la syntaxe, de la construction grammaticale et des pluriels irréguliers...

Rien de plus mignon pour un petit enfant que de nous montrer "LES cheval dans le pré". La même chose pour un enfant plus grand, en élémentaire, l'est bien moins. Dans les différents tests des orthophonistes proposés à nos enfants (tel le E.L.O), il est considéré qu'à partir de 4 ans, un enfant doit savoir gérer ces fameux pluriels irréguliers qui jalonnent notre langue française.

Selon le "curriculum St-Gabriel" traduit et adapté en français par Suzanne Doucet (AVThérapist), les pluriels irréguliers (chevaux, journaux) doivent être acquis

entre 5 et 6 ans.

Après 3 ans, l’enfant est capable de prononcer des phrases composées de plus de deux mots et compréhensibles. C’est donc jusqu’à 5 ans environ que l'enfant acquiert les connaissances nécessaires à la communication, même si son langage est imparfait, et après cet âge il ne s’agit plus que d’un approfondissement de ces connaissances.

A 3 ans, Triton ne maîtrisait pas ces bizarreries de la langue française. Rien que de bien normal en soi. Mais comme j'employais peu les noms irréguliers dans notre quotidien, j'ai souhaité la sensibiliser par le jeu afin qu'elle prenne conscience de ces différences. Pour cela, j'ai créer les dominos 'bocaux" baptisés ainsi car dedans il y avait des bocaux colorés qui lui avaient beaucoup plu.

 

Objectifs :

  • s'amuser
  • sensibiliser l'enfant aux différences singuliers/pluriels
  • permettre à l'enfant de fabriquer des phrases complexes correctes
  • enrichir la syntaxe de l'enfant
  • enrichir le vocabulaire
  • utiliser : cheval/chevaux, journal/journaux, oeil/yeux, bocal/bocaux

 

JEU des domino

Préalable :

Il vous faudra au préalable imprimer le fichier si joint, découper les dominos et les plastifier si vous voulez que le jeu dure plus longtemps.

Ensuite, dans les premiers temps, il faudra familiariser l'enfant aux différents dominos.

Pour cela, j'ai proposé une leçon en trois temps à la manière Montessori.

1/ On prend les dominos un par un et on les nomme. (audition) Puis on les montre à l'enfant en prononçant de nouveau le nom.

C'est un cheval, c'est un oeil, ce sont des chevaux, ce sont des yeux, etc...

2/ On demande à l'enfant de les reconnaître.

Montre moi l'oeil, montre moi les journaux, etc... dans l'ordre (de gauche à droite) puis dans le désordre.

3/ On demande à l'enfant de "nommer" les images :

Qu'est-ce que c'est ? Oui, ce sont des bocaux

Et là, vous êtes prêts à jouer

Le jeu

  • Distribuez six dominos à chaque participant et faites une pioche avec le reste des cartes.

Nous jouons les dominos visibles afin de pouvoir aider l'enfant au départ.

  • Puis,  parlez !!!

Je pose les bocaux. 

Tu as le choix entre les journaux et l'oeil

As tu un domino oeil ?

Oui ! pose l'oeil !

Moi, j'ai le choix entre les journaux et le cheval

J'ai un cheval ! Je pose le cheval !

Je ne peux pas jouer, je pioche

Rapidement viendra le temps où votre enfant prononcera lui même le nom des dominos en jouant . En tout cas, c'est ce à quoi vous devrez veiller.

Pour repère, Triton a 3 ans se trompait dans ces noms pluriels irréguliers. Aujourd'hui, à 4 ans, cela devient très rare dans son langage.

Amusez vous bien !!!