Le beau temps n'étant toujours pas de mise en notre charmante région parisienne, j'ai ressorti une boite d'autocollants afin d'occuper Triton quelques minutes. Bien installée du côté de l'implant, me voici en train de dessiner aux feutres un "décor" pour ensuite orienter Triton sur la disposition des gommettes des petites princesses. J'y ai vu un jeu afin de revoir ce qu'on appelle "les éléments critiques" d'une phrase.

Les éléments critiques sont des mots dans une phrases qui donnent des informations précises et qu'il faut retenir afin de faire des choix. Ainsi, en demandant dans le couloir "prends tes chaussures", vous utilisez 1 élément clé que sont les chaussures. L'enfant doit donc identifier ce mot, le reconnaitre et choisir entre les différentes paires de chaussures laquelle est la sienne. Si devant l'enfant, il y a une pomme verte et une banane jaune et que vous lui demandez le fruit vert, vous utiliserez deux éléments clés dans la phrase.

Travailler sur les "éléments clés ou critiques" peut se faire à tous les niveaux du développement langagier d'un enfant et de son attention auditive. Cela peut aussi se faire à partir d'une multitude de jeux divers et variés.

Les autocollants sont une manière pour l'enfant de prendre en compte des éléments clés au sein d'une phrase de façon ludique :) , et juste avec son audition.

Objectifs :

  • développer la comprehension orale de l'enfant
  • l'aider à trouver LE ou LES éléments CRITIQUES dans une phrase
  • proposer des phrases avec de nombreux éléments critiques (parce que cela s'adresse à des enfants à l'aise sur le plan auditif)
  •  mémoriser de longues phrases
  • travailler le champ lexical (sur les couleurs, sur les tailles, sur les formes)
  • réemployer les prépositions (sur, à côté, entre, au dessous, qui s'apprennent d'une façon très différente)
  • Proposer un modèle de syntaxe correct plus ou moins complexe (comme APRES avoir collé cette fleur... Colle le papillon)

JEU

Je décris ici une façon de jouer pour les enfants déjà à l'aise dans le langage, à la fois en compréhension et en expression. Essayer ainsi avec un enfant qui débute ne ferait que le mettre en difficulté et cela serait contre-productif.

Le décor :

Sur une feuille, demandez  à l'enfant quels objets ou animaux il aimerait que vous dessiniez afin de faire un décor pour placer les autocollants. Comme nous avions des autocollants princesses, nous avons choisi de dessiner un jardin, avec une maison, ainsi qu'une montagne, un étang et un soleil. Bien sûr, choisir ces éléments permet de réutiliser le vocabulaire que comprend l'enfant mais aussi d'introduire un vocabulaire nouveau, si besoin est. Je demande à Triton qui a 5 ans ce qu'elle veut sur le dessin et je le dessine.  Je ne la laisse pas souvent dessiner dans ce cas de figure car je place très précisément le décor et l'objectif de ce jeu n'est pas qu'elle développe sa motricité fine.

En effet, il faut penser à bien séparer les éléments comme la montagne, la mare, la maison, le soleil, afin de laisser de la place pour ensuite poser les autocollants. De même, ne surchargez pas le dessin. 4-5 éléments sont bien suffisants !

Les autocollants :

Sur le côté de la feuille, choisissez une dizaine d'autocollants. Nous avons toute une collection de boites d'autocollants des éditions Lito. J'apprécie particulièrement ces éditions de part la qualité des dessins mais surtout parce que les mêmes dessins sont déclinés sous différentes couleurs et que seuls quelques détails changent. Et c'est ce qui compte pour nous ici ! :)

Autocollants ICI

Ainsi, j'ai choisi deux princesses avec des ailes de coccinelle, chacune portant un coeur mais l'une de face l'autre de profil, ou encore deux princesses avec une robe en forme de pétales mais l'une blonde et l'autre avec des cheveux roses.

Exercice

Puis nous avons placé les princesses.


Nous allons coller la fleur violette à côté du soleil

Nous allons coller la princesse aux ailes de papillon avec une robe verte sur le toit de la maison

Nous allons coller la princesse avec une couronne dans les cheveux et un bouquet de fleur à la main sur la montagne

A chaque fois, je donne des phrases longues, avec des indices discrets afin qu'à la fois Triton mémorise tous les éléments de la phrase tout en sélectionnant les mots qui lui permettent de choisir la bonne princesse. Comme Triton se débrouille plus que bien à ce jeu, j'utilise désormais des métaphores comme

Colle la fleur aux couleurs du soleil près de la mare

Dans les phrases, j'introduis des éléments de négation ou de temps

Nous allons coller la princesse châtain qui a une couronne dans les cheveux mais pas de fleurs et qui semble surprise

Avant de coller la fleur orangée à gauche de la mare, nous allons placer la petite princesse aux ailes de coccinelles qui tient contre elle un coeur près du lapin.

L'écueil avec un enfant qui sélectionne bien tous les éléments critiques, c'est d'avoir une tendance à faire des phrases à rallonge qui finissent par ne plus avoir de sens. Si si ! Cela m'est arrivé :) Avec l'expérience, avoir 5-6 éléments critiques dans une phrases, c'est bien le maximum que l'on peut proposer sans que tout perde son sens. Par contre, il est intéressant d'amener l'enfant à prendre la main sur le jeu et l'aider à formuler ces mêmes phrases complexes.  Accompagnez le pour qu'il vous donne des indices afin qu'à votre tour, vous colliez l'autocollant :)