Pour changer des lotos sonores classiques,  j'ai décidé de faire découvrir à Triton les boites à sons, directement inspirées des boites à sons Montessori que je trouvais vraiment intéressantes dans l'éducation auditive d'un enfant  et encore plus lorsque l'enfant est porteur d'un HA ou d'un IC. Triton a 5 ans mais ce jeu peut être proposé dès 3  ans, selon l'expérience auditive de l'enfant.

Voici les boites à sons Montessori :

Il s'agit de deux séries de 6 tubes en bois, à secouer alternativement pour retrouver les paires "auditives".

Chaque paire de tubes émet le même son lorsqu'on les secoue. Ces boites font partie de l'éveil sensoriel que l'on peut proposer à l'enfant.

Objectifs :

  • entraîner l'oreille à écouter 
  • porter attention à des sons faibles 
  • stimuler l'attention
  • percevoir de faibles variations
  • développer la logique d'association
  • travailler la mémoire auditive 
  • discriminer différents sons

Au préalable :

Soit vous investissez dans les boites Montessori que l'on peut trouver sur l'excellent site  absorbentminds

Malgré le très joli côté attractif de la boite en bois, j'ai préféré prendre un peu de temps pour les confectionner moi même.

Par conséquent, j'ai reconditionné 12  tubes plastiques  trouvés en supermarché, 6 avec un couvercle rouge et 6 avec un couvercle bleu.  

J'ai rempli les tubes par paire avec des graines de tailles différentes. L'intérêt est d'avoir des sons assez proches donc j'ai surtout joué sur la taille des éléments introduits. Mais il est possible de réaliser des tubes avec par exemple du riz, des billes, de l'eau, afin d'avoir des sons très distinctement différents.

Avec du film opaque pour électricien, j'ai recouvert les tubes afin de ne pas donner d'indices visuels.

Mes 12 tubes ont tout de suite trouvé leur place sur un petit plateau, afin d'avoir toujours ce matériel à disposition.

 

LE JEU : mise en paire

1. Demander à l'enfant de prendre le plateau où sont installés les boites à sons.

2. Installez vous dans un coin tranquille et calme de votre maison

3. Après avoir mélangé les tubes, faites sur la droite une colonne de tubes rouges et une autre colonne de tubes bleus.

Commencer le jeu en montrant "vous" l'exemple.

Prenez un tube rouge, secouez le doucement auprès de votre oreille et dites

"écoute ! j'entends un bruit ! il est léger ! écoute !"

Après avoir posé ce premier tube, prenez en un autre dans la colonne bleue cette fois et agitez le doucement

" écoute, tu entends ? moi, j'entends un bruit. Est-ce le même ?"

"est-ce que ces deux tubes font le même bruit ?"

4. Si le son est différent, alors il faut reposer le tube bleu et en choisir un autre, toujours dans la colonne bleue. De nouveau, il faudra demander à l'enfant s'il entend, s'il pense que c'est le même son et ainsi de suite.

5. Lorsque la paire "auditive" est trouvée, prenez du temps pour écouter alternativement les sons produits par le tube rouge et le tube bleue, afin de donner un repère à l'oreille de l'enfant. Puis posez la paire sur votre côté gauche.

Ensuite, tout en restant auprès de l'enfant pour commenter les sons entendus, votre enfant pourra saisir un tube rouge, le secouer, écouter et tenter de trouver dans les tubes bleus, le même son.

Bien sûr, durant tout le jeu, prenez garde à ce que les tubes soient secoués  du côté de la meilleure oreille de l'enfant, donc du côté de l'IC ! Et aussi, veillez à ce que soit utilisée toujours la même main pour secouer. C'est très important dans la justesse d'écoute.

 

EXTENSIONS DU JEU

1. Comparer deux sons, prendre conscience d'un son plus fort qu'un autre.

2. Classer les boites du son le moins fort au son le plus fort.